Comment isoler ses combles par l’intérieur ?

L’isolation thermique des combles permet de faire 30% d’économies sur votre facture énergétique. L'isolation des combles consiste à ajouter un matériau isolant pour empêcher la perte de chaleur ou de froid dans les combles d'une maison. Cela permet de maintenir une température confortable à l'intérieur tout en réduisant les coûts de chauffage et de refroidissement.
Comment isoler ses combles par l’intérieur ? isolation de la toiture combles perdus

Comment isoler ses combles par l’intérieur ?

SOMMAIRE :

L’isolation des combles par l’intérieur est la plus souvent utilisée et se révèle nettement moins coûteuse que l’isolation par l’extérieur.

Les combles sont l’espace compris entre le dernier plancher d’un logement et sa toiture, on distingue les combles perdus et les combles aménagés.

Isolation sous rampants ou isolation thermique des combles aménagés

Combles aménagés sont des combles où l’espace sous le toit n’est pas encombré par la charpente, une pièce à vivre peut donc y être aménagée. En général, la hauteur sous charpente est d’au moins 1m80 et la pente du toit est supérieure à 30%.

L’isolation des combles permet d’améliorer l’efficacité énergétique de la maison et la mise en place de fenêtres pour apporter de la lumière naturelle. Les combles aménagés peuvent être utilisés comme chambres à coucher, bureaux ou espaces de rangement supplémentaires.

La technique utilisée est celle de la pose de panneaux intérieurs en une couche de panneaux isolants entre les chevrons. Cette méthode est adaptée à la construction et à la rénovation, mais on l’utilise surtout dans le cas de combles dont les planchers sont pourvus de solives.

Isolation thermique des combles perdus

Les combles perdus sont les combles qu’il n’est pas possible d’habiter. La plupart du temps, cela est dû à une hauteur sous plafond insuffisante ou à une charpente trop encombrante.

Pour l’isolation thermique des combles perdus, on cherche à atteindre une résistance thermique R = 7. En règle générale, on utilise principalement trois techniques différentes pour réaliser cette isolation

  • Soufflage mécanique

Le soufflage mécanique consiste à insuffler l’isolant en vrac sur l’ensemble de la surface des combles en utilisant une machine. Cette méthode est très rapide, et convient aux combles perdus impossibles d’accès. Les matériaux utilisés sont le plus souvent la laine de roche et la laine de verre.

  • Épandage manuel

L’épandage manuel consiste à répartir l’isolant manuellement, le plus souvent de la ouate de cellulose. Cependant, il est nécessaire de pouvoir accéder au plancher des combles. Cette méthode est moins rapide que la méthode du soufflage

  • Pose de panneaux/rouleaux

Cette méthode consiste à déposer l’isolant en panneau ou en rouleau sur le plancher et entre les solives des combles perdus. Cette technique d’isolation sous toiture est à réserver aux combles facilement accessibles.

Quels sont les isolants employés pour l’isolation des combles ?

Parmi les différents types de matériaux utilisés pour l’isolation thermique des combles :

  • les isolants les plus populaires sont les laines minérales comme les laines minérales de verre ou de roche sont celles qui offrent le meilleur rapport performance / prix.

  • Les isolants synthétiques:  le polystyrène expansé, le polystyrène extrudé, ou le polyuréthane, sont davantage recommandés dans le cadre d’une isolation par l’extérieur.

  • Les isolants naturels ou « biosourcés » : la laine végétale (chanvre, lin, coton) ou animale (laine de mouton). Il y a également la ouate de cellulose, l’argile expansée ou le liège expansé.

Partager :

Catégories

Besoin d'un renseignement ?
on vous rappel

Pourquoi faire appel à nous ?

Coolpac Enr, artisan agrée RGE vous conseille et vous accompagne tout au long de vos travaux de rénovation énergétique.

  • Devis clair et détaillé
  • Prix juste
  • Travaux de qualité
  •  Demandes d’aides financières prises en charge